Soutiens-gorge


Bien choisir son soutien-gorge : les règles à suivre

Lorsque l’on achète un soutien-gorge, la première chose à prendre en compte est de se sentir bien avec ce sous-vêtement qui va vous accompagner et suivre vos mouvements toute la journée. Vous devez choisir un soutien-gorge confortable et pour ce, la première chose à prendre en compte, est votre taille. Avant de commencer à essayer quoi que ce soit, vous devez être certaine de votre taille de soutien-gorge, ce qui inclue une mesure du tour de dos et une profondeur de bonnet. Lorsque vous essayez un soutien-gorge, adaptez les bretelles, n’utilisez pas les agrafes les plus serrées pour le fermer et faites-bien attention à ce que la bande de votre dos ne remonte pas. Si vous suivez ces trois règles, et que vous avez la bonne taille, votre soutien-gorge est parfaitement mis

Parler confort, c’est aussi évoquer une perception bien personnelle. Cette notion peut être différente pour chacune. Certaines vont préférer un soutien-gorge en coton, d’autres un soutien-gorge en dentelle. Quoi qu’il en soit la matière est primordiale dans le choix d’un sous vêtement confortable.

Enfin, si vous avez un bonnet profond, en général à partir du bonnet D, il va également falloir prendre en compte une notion de maintien qui doit vous assurer une belle silhouette, équilibrée et proportionnée pour vous sentir bien avec votre corps. Un soutien-gorge avec un bon maintien signifie que votre poitrine est à la bonne hauteur et bien maintenue quand vous marchez. 

Soutien-gorge avec ou sans armature ?

Notons aussi que les notions de confort et de maintien se mesurent également dans le fait de pouvoir ou non supporter les fameuses armatures. Le sujet de l’armature a souvent fait débat et c’est encore le cas aujourd’hui. Toujours est-il que, même si le fait d’être à l’aise ou pas, porter un soutien-gorge classique avec armatures est une forme qui sied à la plupart des femmes.

La forme du sein étant d’aspect conique, la poitrine a naturellement tendance à ne pas se tenir droit donc cette forme, de par sa construction, valorisera la silhouette. C’est d’autant plus vrai si la poitrine est plus lourde.

Les femmes aux poitrines plus menues, elles, ont généralement tendance à se plaindre de la présence de l’armature qui les dérange et appuient sur leur buste. Celles-ci privilégieront, encore une fois en fonction de leur confort, des formes comme les soutiens-gorge sans armature triangle ou les soutiens-gorge bandeau sans armature. 

Quel soutien-gorge, pour quelle occasion ?

Comment bien choisir son soutien-gorge une fois que l’on a pris en compte, la matière et la taille et la présence ou pas d’armatures ? Ce sont le style et l’occasion qui vont décider votre achat. Vous allez devoir adapter votre lingerie aux tenues que vous portez.

Faites un état des lieux de vos tenues pour savoir quel soutien-gorge s’adapte le mieux pour chacune d’elles. Certains hauts plus seyants que d’autres valoriseront votre poitrine et vous devrez alors privilégier un soutien-gorge décolleté. D’autres seront plus transparents et un soutien-gorge couleur chair sera un sacré atout pour garder une tenue harmonieuse. 

En général, ce sont les robes qui demandent le plus de porter un soutien-gorge adapté. Qu’elles soient dos-nu, bustier ou en col cheminée, votre soutien-gorge devra être choisi en conséquence. En fonction de votre robe, vous aurez la possibilité de jongler entre différentes options : par exemple un soutien-gorge avec ou sans bretelle, un soutien-gorge triangle avec armature ou bien un soutien-gorge bustier sans bretelle si vous ne souhaitez pas rajouter de volume. Le soutien-gorge multiposition couleur chair est aussi un très bon compromis qui s’adapte à de nombreuses formes de tenue, voire toutes.